L’Institut National d’Hygiène (INH) a organisé les 12 et 13 juin à Lomé une séance gratuite de dépistage de la drépanocytose. Au total 200 jeunes dont l’âge est compris entre 15 et 30 ans y étaient prévus. C’est une opération qui se situe dans le cadre de la célébration des 50 ans d’existence de l’Institut.

La drépanocytose est une maladie héréditaire caractérisée par une anomalie des globules rouges et se manifeste souvent par des douleurs intenses dans l’organisme du porteur. A cause de son caractère héréditaire, il est indispensable de connaitre son statut hémoglobinique avant le mariage pour éviter  de faire des enfants  drépanocytaires

Selon le Médecin commandant Winbou ALATOKOU, chef Laboratoire Biochimie cette tranche d’âge s’explique par le fait que c’est en ce moment que les jeunes choisissent leurs conjoints donc il important de connaître son statut sérologique pour éviter des mariages à risque.