Le peuple togolais a rendu hommage à ses fils et filles qui ont perdu leur vie pour que vive le Togo. Un cérémonial de dépôt de gerbe de fleur s’est déroulé sur toute l’étendue du territoire national le jeudi 21 juin 2018 qui marque le 61ième anniversaire de la fête des martyrs.

A Lomé c’est le premier ministre Komi Selom KLASSOU représentant le chef de l’Etat qui a procédé au dépôt de gerbe au pied de la stèle érigé non loin du nouveau palais de la présidence de la république en mémoire des martyrs.

Ils sont morts pour le Togo, et c’est à juste titre qu’un hommage leur est rendu. Ils ont payé de leur vie la libération de la terre de nos aïeux et nous nous devons de maintenir haut le flambeau qu’ils nous ont transmis. C’est ce qu’à laisser entendre le commandant ARATIME Ounamba  Dodji membre de la cellule de communication des forces armées togolaises.

Monsieur Manganawé Florent, secrétaire général du gouvernement a souligné pour sa part que l’esprit du patriotisme et l’intérêt national dont ont fait montre ces fils et filles du Togo doivent nous inspirer dans notre quête de l’émergence du Togo.

L’ambiance a été entretenue par les chorales Saint Pierre et  Paul, Avenir de l’Université de Lomé et des femmes FAT.