Le Mouvement des Femmes Unir (MFU), ne se donne pas de répit avec la mise en terre des plants depuis la célébration de la journée de l’arbre le 1er juin dernier. Après avoir reboisé le boulevard Agoè Assiyéyé-Carrefour 2 lions le 7 juin dernier, c’est autour du Lycée de Baguida d’accueillir ces battantes femmes du bureau national de MFU pour la même cérémonie le samedi 23 juin 2018.

250 plants composés de Kayas et de Maogen ont été mis en terre sur une superficie d’environ 1 hectare. Cette série de reboisement s’inscrit dans le cadre de la campagne « à l’ombre d’Unir » lancée par ce mouvement  du parti présidentiel Union pour la République (UNIR).

A travers cette campagne, les responsables de ce mouvement entendent amener toutes les femmes militantes du parti Unir à se prêter à cet exercice afin de renforcer le couvert végétal togolais.

« Quand on coupe un arbre, il faut  planter un autre à sa place. Notre vision est de faire en sorte que toutes les femmes de notre grand parti Unir puissent planter des arbres grâce à cette campagne  pour marquer ce symbolisme de notre parti qui est enraciné dans le sol togolais et qui offre de l’ombre aux filles et fils du pays », a indiqué la militante Raymonde Kayi-Lawson De souza.

Plus de 8 000 plants seront mis en terre sur l’ensemble du territoire national togolais avec cette campagne « à l’ombre d’Unir ». Une délégation du Bureau du MFU est attendue le 29 juin prochain, à Anié pour la même cérémonie.