La table ronde des bailleurs de fonds et des investisseurs sur la stratégie d’électrification, ouverte le 27 juin 2018 à Lomé, a pris fin le jeudi 28 juin 2018 sur une note de satisfaction des participants. Les travaux ont été clôturés par le Ministre des Mines et de l’Energie du Togo M. Dèdèriwè ABLY-BIDAMON.

La rencontre avait pour objectif de définir une stratégie d’électrification pour tous basé sur des énergies renouvelables d’ici 2030 au Togo. Ce projet évalué à mille (1000) milliards de francs CFA, sur une période de douze années touche 1,3 millions de ménages.  Il s’inscrit dans la politique du Chef de l’Etat, qui consiste à donner à tous, de l’énergie à coût réduit, en vue de préserver l’environnement.

Les bailleurs à cette rencontre, dont la Banque Africaine de Développement (BAD), ont tablés sur le document de stratégie d’électrification en vue de recueillir leur avis, dans la perspective des objectifs fixés par le Togo jusqu’en 2030. Ils ont félicité le Togo et se sont engagés à financer ce programme et d’autres projets.

Le programme à termes devrait prendre aussi en compte  dans ses objectifs l’autonomisation des femmes.

« Les conclusions de cette table ronde vont insuffler un nouveau dynamisme du secteur de l’énergie. Avec cette rencontre le Togo compte se positionner en leader de la sous région dans le développement et le déploiement des énergies renouvelables » a déclaré le Ministre ABLY-BIDAMON.

Pour rappel, le plan de l’exécution de ce projet a été lancé le mercredi à Lomé par le Chef du gouvernement Komi Sélom KLASSOU, en présence de la représentante de l’alliance solaire internationale, madame Sogolène ROYAL, et des bailleurs.