Les travaux de la conférence de programmation pour  l’élaboration du budget-programme de l’entretien routier exercice 2019 au Togo,  démarrée le 27 juin 2018 à Lomé, ont pris fin le vendredi 29 juin 2018 sur une note de satisfaction des participants. La rencontre a réuni des différents acteurs, experts et bailleurs du Ministère des infrastructures et des transports du Togo.

Les trois jours de travaux ont permis l’adoption du budget de l’entretien routier pour le compte de 2019, qui s’évalue à quinze (15) milliards de francs CFA, conformément à la mobilisation prévisionnelle de la Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER). Ces ressources proviendront essentiellement des droits aux péages et sur les pétroles.

Ce budget sera validé par le Conseil d’administration de la SAFER. Il sera consacré 50% des ressources à l’entretien des routes nationales revêtues et en terre, 20% aux pistes rurales, 20% à la voirie urbaine, et 10% aux travaux urgents et transversales.

Les travaux de la conférence ont été clôturés par le directeur général des travaux publics, M. Kanfitine TCHEDE ISSA.

Rappelons que les ressources réelles pour l’entretien routier au Togo sont estimées à 30 milliards de francs CFA. C’est pourquoi, le Ministre des infrastructures et des transports du Togo, Monsieur Ninsao GNOFAM, à l’ouverture de ces travaux avait indiqué qu’il urge de chercher des ressources additionnelles durables à travers une redéfinition de meilleurs méthodes de gestion performante des routes.