Le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de la Formation Professionnelle, le Professeur Komi Paalamwé TCHAKPELE, était dans la préfecture de l’Avé le mardi 03 juillet 2018 pour constater l’effectivité du démarrage des épreuves écrites du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) session juillet 2018.

Le Ministre et sa suite ont visité trois centres d’écrit à savoir le CEG NOEPE-AKEPE,  le CEG KEVE et Lycée ASSAHOUN. C’était le lieu pour le ministre de signifier aux différents candidats que quelque soit leur situation géographique, ils ne sont pas laissés pour compte.

Au total 118107 candidats dont 52747 filles et 65360 garçons, ce qui traduit une augmentation globale de 1361 candidats soit 1,2% par rapport à l’année dernière. Ces 118107 candidats sont répartis dans 303 centres d’écrit sur l’étendue du territoire nationale dont un centre à Accra au Ghana.

Pour le Professeur Komi Paalamwé TCHAKPELE, il est normal de programmer la visite dans certains centres d’écrits pour : rassurer les candidats et les inviter à la sérénité ; s’assurer que les examens se déroulent dans de bonnes conditions puis leur souhaiter bonne chance. Pour lui l’année qui s’achève est le fruit de la conjugaison des efforts entre le gouvernement d’une part et les acteurs et partenaires du secteur éducatif d’autre part.