Le Ministère de la Planification du Développement, a organisé avec le soutient financier de la Banque Mondiale, un atelier de validation du rapport sur l’aide publique au développement (RAPD), le mardi 10 juillet 2018 à Lomé.

Le RAPD est une assistance financière ou technique des pays du nord aux pays du sud avec pour objectif l’atteinte du programme de développement mondial. Ainsi le présent atelier a pour objectif de disposer d’informations sur les sources de financements du développement en vue d’éclairer la prise de décision sur le financement du développement.

« La validation des rapports sur l’aide publique au développement est un exercice que le Togo s’est donné depuis plusieurs années déjà. Les recommandations permettent une meilleure mobilisation et la transparence dans la mise en œuvre des ressources mobilisées auprès des partenaires bilatéraux, multilatéraux et des ONG internationales. Le document consacre une partie aux transferts de fonds des togolais de la diaspora vers le Togo » a déclaré M. Christophe AKPOTO Komlagan, Directeur de la coopération bilatérale.

M. AWADE Essobozou, Directeur Général de la Mobilisation de l’Aide et du Partenariat, en ouvrant les travaux dudit atelier a déclaré que le document validé va servir à tous les niveaux du processus de développement.

Le montant provisoire de l’aide publique au développement  mobilisé au cours de l’année 2017 par le gouvernement togolais est estimé à 217 milliards de francs CFA. Ce document révèle que la crise sociopolitique actuelle impacte négativement l’activité économique et la mobilisation des ressources externes.