L’édition 2018 des luttes traditionnelles en pays Kabyè (préfecture de la Kozah) se poursuit.  Le mercredi 11 juillet 2018, la finale du canton de Bohou et deux demi-finales dans le canton de Pya ont eu lieu. L’Ecole Centrale de Pya a accueillie la première demi-finale du canton de Pya. Etaient face-à-face, les Evala de la coalition Akéi, Lao, Kiyoudè, Gnama contre ceux de Tchamdè. Les empoignades proprement dites ont commencé avec l’arrivée du président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE, entouré de ses proches collaborateurs.

Les Evala de la coalition Akéi, Lao, Kiyoudè, Gnama ont remporté cette première demi-finale en écrasant ceux de Tchamdè par 23 points contre 5. Dans la catégorie des Ahoza, les non-initiés, la victoire ne change pas de camp, les Ahoza de la coalition Akéi, Lao, Kiyoudè, Gnama ont dominé largement leurs adversaires de Tchamdè sur un score de 19 points contre 11.

La deuxième demi-finale a opposé les Evala de la coalition Kadjika, Awidina, Kodah et ceux de Pittah sur le terrain du CEG Kagnalada. A l’issue de cette seconde confrontation, la surprise est venue du camp, Kadjika, Awidina, Kodah qui perd devant Pittah avec un score final de 5 pour la coalition et 6 pour Pittah. Chez les Ahoza, les jeunes lutteurs de la coalition Kadjika, Awidina, Kodah ont gagné leurs congénères de Pittah par 7 points contre 5.

Dans l’après-midi la finale du canton de Bohou a opposé les Evala de Bohou-Haut et ceux de Bohou-Bas, sur le terrain cantonal de l’EPP Konzossi.  Score final chez les initiés, Bohou-Haut gagne Bohou-Bas par 8 victoires contre 3. Chez les non-initiés (les Ahozah), la victoire est également allée à Bohou-Haut par 26 points contre 12.

Le jeudi 12 juillet 2018, tous les regards seront tournés vers Pya où la finale va opposer les Evala de la coalition Akéi, Lao, Kiyoudè, Gnama, Tchamdè à la coalition à la coalition Awidina, Kodah, Pittah.

Autres finales à suivre toujours le jeudi 12 juillet 2O18 celles de Sarakawa d’une part et celle de Yaka de l’autre.