Les finales dans les cantons de Djamdè, Lama, Landa et à Kouméa sont à l’affiche ce sixième et avant dernier jour des luttes traditionnelles en Pays Kabyè, le vendredi 13 juillet 2018.

C’est le terrain cantonal du Lycée de Kouméa qui a abrité la première des quatre finales. Dans l’arène et en présence du président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE, les Evala de Kèwèyè affrontent ceux de Piyou. Aux termes de cette confrontation, les Evala de Kèwèyè plus fort remportent la victoire sur ceux de Piyou 26 contre 11.

Après Kouméa, c’est le canton de Landa, où se sont affrontés les Evala de la coalition Kassi, Déwa, Landa et ceux de la coalition Kadja, Houloung et Kpagalo en présence du Président l’Assemblée Nationale, Dama DRAMANI, représentant le chef de l’Etat. Les explications ont eu lieu au Centre Artisanal Féminin puis se sont achevées sur la victoire des Evala de la coalision Kadja, Houloung, Kpagalo sur ceux de Kassi, Déwa, Landa 20 points contre 17

.

La finale dans le canton de Lama est la troisième de la journée. Sur le terrain cantonal du Lycée de Lama, étaient face-à-face les lutteurs de Lama-Haut et ceux de Lama-Bas. En présence du chef de l’Etat ; ces chaudes empoignades donnent la victoire aux Evala de Lama-Bas vainqueurs de ceux de Lama-Haut sur le score de 20 points contre 6.

La quatrième et dernière finale du jour, est celle du canton de Djamdè. Là, c’est le terrain cantonal du CEG de Djamdè qui a abrité ces empoignades entre les Evala de Djamdè-Haut et ceux de Djamdè-Bas.

A l’issue de la confrontation, en présence du chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE, Djamdè-Bas gagne Djamdè-Haut par 26 victoires contre 17. Dans la même journée à Lassa, on a lutté pour le compte de la demi-finale.

L’édition 2018 des Evala bouclera la boucle le samedi 14 juillet 2018 avec les finales des cantons de Soumdina, Lassa et Tcharè.