Le ministre en charge des enseignements primaire et secondaire, le professeur Komi Palamwé TCHAKPELE et ses proches collaborateurs sont allés constater le démarrage de l’examen du Certificat d’Etude du Premier Degré (CEPD) le mardi 17 juillet 2018 dans la préfecture du Haho.

Ils sont au total 202 032 candidats dont 97 782 filles sur toute l’étendue du territoire national, soit une légère baisse par rapport à l’année dernière, qui était de 202 117.

Le ministre et sa délégation étaient dans la préfecture du Haho où ils ont visité les centres d’écrit d’AMAKPAPE, de KPELE et de DAKPODI.

Le ministre TCHAKPELE, a invité, tous les candidats répartis dans 83 centres d’écrite sur le territoire national, au travail bien fait durant les trois jours des examens. Ils finissent le jeudi prochain.