Le comité de pilotage du projet Partenariat inter-universitaire entre l’Afrique et l’Océan-Indien pour le Développement (PAFROID) a tenu sa réunion finale de mise en œuvre dudit projet les 24 et 25 juillet 2018 à Lomé.

La rencontre a réuni une vingtaine d’acteurs venus de onze (11) universités africaines partenaires issues de neuf (09) pays dont le Togo. Ces participants, membres du projet PROFROID ont eu à dresser le bilan des 54 mois de mise en œuvre dudit projet.

Le projet PAFROID lancé au Togo en novembre 2013, vise à développer les partenariats des Établissements d’Enseignement Supérieur (EES) de la région Océan-Indien avec ceux des pays d’Afrique continentale.

C’est un des programmes de mobilité universitaire INTRA-ACP qui a été financé avec le soutien de la Commission Européenne. Le montant de la subvention est de 2.537.750 EUR sur une durée de 54 mois (2013 à 2018).

Le projet est coordonné par l’Université d’Antananarivo, en partenariat technique avec l’Université de la Réunion (France). Les mobilités universitaires concernent le master, le doctorat ainsi que le personnel académique et administratif.

Selon le Vice-président chargé du patrimoine et des ressources de l’Université d’Antananariv, le Pr Roger RANDRIANJA, coordonnateur général du projet PAFROID, ce programme a connu plusieurs succès en matière d’expériences de formation universitaire internationale pour des étudiants, des enseignants-chercheurs et des personnels administratifs et techniques.

Le projet PAFROID offre en particulier aux étudiants d’universités publiques une expérience de formation universitaire internationale à l’étranger. Le 1er vice-président de l’Université de Lomé, le Pr Komlan BATAWILA, avait déclaré que son institution a bénéficié de 13 bourses de Master pour 11 mobilités réalisées et bouclées, une bourse de doctorant en 2017 et des mobilités d’enrichissement d’expérience professionnelle pour 06 membres du personnel administratif.

Le projet Partenariat inter-universitaire entre l’Afrique et l’Océan-Indien pour le Développement (PAFROID) traite des thématiques scientifiques et centrées sur l’ingénierie, l’énergie et l’agriculture qui sont des domaines prioritaires dans le développement des pays africains.

Le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche du Togo, a été représenté spécialement à la cérémonie d’ouverture de cette rencontre par son Secrétaire général, le Pr Koffi AGBENOTO. Le Directeur de l’Information, des Relations Extérieures et de la Coopération (DIRECOOP) de l’Université de Lomé était également présent.