Le parti Union pour la République (UNIR) a organisé des offices religieux le dimanche 29 juillet 2018 à Lomé pour le bon déroulement du sommet conjoint des chefs d’Etats et de gouvernements de la CEDEAO, de la CEEAC et de l’UEMOA qui se tiennent à Lomé du 30 au 31 juillet 2018.

Ces offices religieux qui ont commencé depuis vendredi 27 juillet par la prière musulmane ont pris fin le dimanche 29 juillet par une messe qui a été dite à la paroisse Notre Dame de la Rédemption de Klikamé et un culte à l’Eglise Evangélique Presbytérienne d’Apégamé à Lomé.

Au temple d’Apégamé, le parti UNIR a été représenté par le vice-président chargé de la région maritime le militant ADEDJE Kodjo, la trésorière Générale du parti UNIR madame TSEGAN Yawa et plusieurs autres cadres du parti.

Dans sa prédication, tirée de évangile selon saint jean au chapitre 6 verset 1 à 15, le modérateur Mensa Senamé AVINOU a convié le peuple togolais à reconnaitre Jésus Christ maître de toute situation, Jésus qui distribue les pains aux convives autant qu’ils en voudraient.

  

C’est le même passage de l’évangile, qui a été lu dans l’homélie du révérend père Eugène Ahadji curé de la paroisse Notre Dame de la Rédemption de klikamé. A cette messe, le parti UNIR a été représenté par le vice-président ATCHA Dédji-AFFOH chargé de la région centrale, Mme Ibrahima MEMOUNATOU, vice-présidente d’Agoe-Nyivé et Golfe, le secrétaire Exécutif ATCHOLI Aklesso et le président du mouvement des sages de l’UNIR Professeur charles Kondi AGBA. L’officiant a prié pour la réussite des sommets et demandé au Togolais de s’accepter mutuellement comme les frères et sœurs d’une même nation.

Le militant ADEDJE Kodjo, a laissé entendre dans son interview que  rien ne réussit sans l’aide du seigneur.