La 53ème session des chefs d’Etats et gouvernements de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) se teint ce mardi 31 juillet 2018 dans la capitale togolaise, Lomé. Les travaux de la rencontre ont été ouverts par le chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, président de la conférence des chefs d’Etats et gouvernements de cette organisation. Il s’est félicité de la présence des Chefs d’Etats membres de l’organisation.

Les chefs d’État auront à examiner  les rapports, intérimaire de la CEDEAO, de la 80ème session du conseil des ministres de la CEDEAO, et celui de la 40ème réunion du conseil de médiation et de sécurité de cette organisation.

Ils suivront également les rapports, sur la monnaie unique de la CEDEAO, la situation politique en Guinée-Bissau, le point sur les élections présidentielles au Mali et le rapport des facilitateurs  de la CEDEAO pour le Togo.

Les travaux permettront aussi d’élire un nouveau président de la conférence des chefs d’États et gouvernements de la CEDEAO.

Le lieu et la date de la 54ème session ordinaire de la conférence des chefs d’États et gouvernements de la CEDEAO seront également définis.

Le nouveau président de la commission de la CEDEAO, M. Jean-Claude Kassi Brou (de la Cote d’Ivoire) élu le 1er mars 2018, a prêté serment, ainsi que cinq (05) nouveaux juges, au cours de cette cérémonie d’ouverture.

Les travaux se poursuivent à huis clos et prennent fin dans la soirée. Un point de presse est prévu.

Le président sortant à la tête de la CEDEAO, Faure Gnassingbé, a été élu le 4 juin 2017, à l’issue du sommet de l’organisation à Monrovia au Libéria. A ce titre, il a, entre autres, engagé des efforts dans le cadre  du renforcement de la sécurité, notamment au Nord Mali, et de la paix en Guinée-Bissau. Des efforts qui lui ont valu une reconnaissance de ses pairs qui ont porté son pays à la tête du Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine au dernier sommet de l’institution.

Rappelons que la CEDEAO compte 15 Etats membres dont le Bénin, Burkina Faso, Cape vert, Cote d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Niger, Nigeria,  Sénégal, Sierra Léone, et  le Togo.