Le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) dans le cadre de sa grande campagne de vulgarisation de la directive N°001/2013/CSM sur l’étique et la déontologie du magistrat, et du  guide des droits et obligations du justiciable, a rencontré les populations de Lomé-Ouest (Aflao-Sagbado) le mercredi 08 août 2018 à la maison des jeunes d’Amandahamé (Adidogomé).

La séance de sensibilisation a réuni des corps judiciaires, autorités administratives, traditionnelles et religieuses, des responsables des CDQ, CVD et regroupement de femmes de Lomé-Ouest.

Le Conseil Supérieur de la Magistrature, veut dans sa vision sensibiliser toutes les couches sociales sur ces deux documents, afin quelles puissent mieux les approprier, en vue de favoriser une bonne administration de la justice au Togo.

La séance de vulgarisation est présidée par M. Patrice Akakpovi GAMATHO, président du Conseil supérieur de la magistrature. Il était entouré de la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République, chargée des Droits de l’Homme, et de M. Bernard DJAGBAVI, secrétaire général de la préfecture du Golfe.

La tournée de vulgarisation de la directive N°001/2013/CSM sur l’étique et la déontologie du magistrat, et du  guide des droits et obligations du justiciable dans le grand Lomé a démarré le mardi 07 août 2018, avec l’étape de Lomé-Nord (Agoè). Les membres du CSM seront demain et après demain, respectivement à Lomé-Sud (Baguida), Lomé-Est (Bè) pour les mêmes opérations.