La 16ème édition du Festival de la danse et du tam-tam parlant (FESTAPA) a eu lieu le samedi 18 août 2018 sur le Stade de la paix à Kévé (préfecture de Kévé, une cinquantaine de kilomètres nord-ouest de Lomé).

Le FESTAPA ou «ATOPANI» exhume et exprime les valeurs traditionnelles de l’éducation africaine à travers ses contes, légendes, ses mythes, chants et danses qui constituent des arts et pratiques pleins de leçons de moralité et de sagesse.

Ce festival aux sons de tam-tam et de danse véhicule des messages forts. C’est une fête, selon son promoteur, M. Do Mensan DZAKPA, qui offre l’opportunité pour les natifs de l’Avé et ses environs de témoigner leur volonté d’union, de solidarité et de fraternité à œuvre aux côtés du gouvernement pour la promotion du patrimoine culturel et pour le développement du Togo en général et de la préfecture de l’Avé en particulier.

Parlant de tam-tam parlant, ce festival a mis en compétition trois groupes folkloriques de cette préfecture à savoir : le groupe Lonlongnon du canton de Kévé, Dounényon du canton de Tovégan et Avédzolo du canton de Dzolo. Il s’agit pour ces groupes de véhiculer des messages culturels aux sons de tam-tam.

 

Au final, le groupe Lonlongnon de Kévé, a été sacré champion de cette édition, suivi de Dounényon de Tovégan et Avédzolo de Dzolo. Ils gagnent respectivement 100.000, 75.000, et 50.000 Francs CFA comme prix.

Le Chef Canton de Kévé, Togbui FIATY II, à cette célébration a invité les chefs traditionnels de la préfecture de l’Avé à plus de mobilisation, d’engagements pour que la promotion de la culture de l’Avé soit effective pour un développement durable dans la préfecture de l’Avé et du Togo.

Le Festival de danse et de tam-tam parlant, FESTAPA, est initié depuis 2002. Il est célébré par la population de la préfecture de l’Avé chaque année avec pour but de promouvoir la culture africaine à travers l’interprétation de la genèse et des secrets du tam-tam parlant, ATOPANI.

Des autorités administratives et militaires étaient représentées à cette manifestation.