Le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, par son service d’accompagnement de l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT), accompagne le Projet de Développement Rural de la plaine de Djagblé (PDRD).

A cet effet une rencontre a eu lieux le jeudi 23 août 2018, entre les responsables et les bénéficiaires du PDRD, à Djagblé dans la Préfecture du Zio. Il s’est agi de partager avec les populations les enjeux et défis du PDRD pour susciter l’implication active de tous pour la réussite du Projet. Cette réunion de veille et d’informations a permis aux différents acteurs de mieux cerner le contenu du projet et favoriser son impact positif dans la vie des populations des cantons de Djagblé, Abobo et de leurs environs.

Pour M. TCHAWALASSOU Honoré, Directeur du projet, le PDRD est un projet qui vise l’amélioration des moyens de subsistance de la population en augmentant la production agricole, en encourageant le désenclavement des zones isolées et en promouvant l’accès à la micro-finance pour les activités génératrices de revenues. Il est conçu pour les populations locales afin de faire reculer substantiellement le front de la pauvreté à Djagblé et dans ses environs.

Les travaux ont été ouverts par M. TORSOHOU Gnouléléng, Attaché d’Administration représentant le Préfet du Zio en présence des autorités traditionnelles.

Le Projet de Développement Rural de la Plaine de Djagblé, démarré il y a 4 ans, est aujourd’hui à la phase d’exécution notamment de conseil et d’accompagnement assuré par l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT). La phase d’exécution durera deux ans.