Le stade de WLI centre a servi de cadre à la cérémonie officielle de remise du décret de reconnaissant Mama Venounyé Essi Germaine AGBEDANOU VI comme chef canton de WLI, dans la préfecture du Zio.

Cet évènement s’est déroulée en présence d’une immense foule dans laquelle on retrouve le, des députés à l’Assemble Nationale, les cadres du canton et les chefs traditionnels.

La cérémonie a commencé par une prière d’ouverture suivi du mot de circonstance du président du comité d’organisation, M. AGBEDANOU Kodzo Nopéli. Ce dernier a dans son message souhaité la bienvenue à l’assistance et a retracé l’historique du trône du canton de WLI.

Prenant à son tour la parole le Préfet du Zio, KADEVI Etsèvi, représentant le Ministre de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et des Collectivités locales, a transmis à la population un message de paix, de solidarité et de vivre ensemble comme prôné par le Chef de l’État son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBÉ.

Il a exhorté le nouveau chef à être un chef rassembleur, disponible, impartial, toujours à l’écoute de sa population, avant de lui remettre son décret de reconnaissance.

Mama Venounyé Essi Germaine AGBEDANOU VI fit le tour du stade pour exhiber son décret à toute l’assistance avant de prendre la parole pour son mot de circonstance. Elle a, pour commencer ses propos rendu grâce à Dieu et à toute la population sans oublier le Chef de l’Etat pour le choix porté sur elle. Elle a promis travailler main dans la main avec la population pour l’intérêt supérieur du Canton de WLI. « Que cette cérémonie marque une nouvelle page dans l’histoire de WLI » a-t-elle martelé.

L’ambiance a été entretenue par différents groupes folkloriques originaires du canton de WLI. C’est dans une réjouissance populaire que s’est terminée cette cérémonie.

Rappelons que Venounyé Essi Germaine AGBEDANOU VI est la première femme à être chef canton dans l’histoire de la préfecture de Zio.