La Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo a lancé La 1ere édition de la Quinzaine commerciale des vacances le mercredi 5 septembre 2018 sur le site du Monument de Baguida. C’était au cours d’une cérémonie solennelle que le lancement de cette quinzaine commerciale s’est déroulé mercredi 5 septembre 2018 et ceci, jusqu’au 25 septembre en présence des autorités en charge du commerce, des partenaires, des opérateurs économiques et des autorités locales.

L’initiative engagée par la Chambre consulaire de Lomé s’inscrit dans la volonté du gouvernement à décentraliser les activités commerciales vers les zones péri- urbaines pour désengorger la capitale et favoriser une fluidité des échanges commerciaux dans le pays.

Selon les organisateurs, cette quinzaine vise entre autres à encourager l’esprit entrepreneurial, à accroître les activités économiques dans les zones péri-urbaines, et à offrir aux exposants des banlieues de la capitale Lomé, une opportunité de promouvoir leurs produits et services. Cette quinzaine se veut aussi une opportunité devant permettre aux jeunes togolais de s’épanouir.

C’est à travers 80 stands modernes de 8 mètre carré ajoutés à 19 autres stands modulables que les exposants, opérateurs économiques, et visiteurs vont se prêter aux rythmes de  cette quinzaine de vacances.

“Baguida sera pendant les 15 jours le carrefour de grandes opportunités d’affaires d’échanges et de partages sous les prémices d’une grande évolution en termes de construction de chapiteaux et de qualité des stands” a déclaré Ignace KLOMEGAH, 2ème Vice -Président de la CCIT.

“Baguida est très heureux d’accueillir ce grand évènement des vacances scolaires 2018 et ne doute pas de sa réussite eu égard aux nombreuses expériences accumulées par la chambre de commerce et d’industrie du Togo dans le cadre des nombreuses quinzaines commerciales qu’elle a eu à organiser à Lomé” a exprimé Benjamin KOUGBLENOU, porte-parole des populations du canton de Baguida.

Selon Kueku Banka JOHNSON, Directeur Général de la foire Togo 2000, « Organiser une foire commerciale des vacances signifie également que la faîtière des opérateurs économiques, la chambre consulaire initiatrice de l’évènement est soucieuse d’une offre durable dans l’économie déconcentrée »