La 3ème édition de la Conférence Africaine des Femmes de la Base s’est ouverte à Lomé le mardi 11 septembre 2018. Placée sous le thème : « femmes et engagement », la rencontre permettra à ces femmes africaines d’améliorer leurs conditions de vie.

Pendant quatre jours, les femmes de base venues du Burkina-Faso, du Niger, du Bénin, de l’Ouganda et du Togo examineront  les principaux problèmes pour proposer des solutions dans l’optique d’un engagement de ces dernières pour la valorisation de leurs potentiels dans les processus de développement des différents pays de l’Afrique.

Mme KABORE Micheline, coordinatrice de la Conférence Africaine des Femmes de Base, a estimé qu’il est temps de promouvoir la radicalisation de la femme africaine surtout dans le secteur Socio-politique.

Les travaux de ladite rencontre ont été ouverts par Mme BOKO Afi, Directrice de la Famille et de l’Education de la jeune fille, accompagnée de Mme LOGOSU-TEKOU Kokoè, point focal Afrique de l’Ouest.

La conférence africaine des femmes de base est un mouvement où militent toutes les femmes sans distinction de race, de couleur ou de religion, contre les violences sous toutes les formes, l’inégalité de traitement dans le travail et la mauvaise répartition des richesses.