Le séminaire de formation des leaders communautaires de la Préfecture du Golf, débuté le 26 septembre 2018 dans la commune de Bè, a pris fin le vendredi 28 septembre 2018.

Cette formation à l’intension des chefs cantons,  des Comités Villageois de Développement (CVD) et des Comités de Développement du Quartier (CDQ), avait pour thème : « le leader communautaire face au défi de la restauration de sa dignité, de la préservation de la paix et de la cohésion sociale ».

Au cours de cette formation initiée par la Préfecture du Golfe, les participants ont été instruits sur « chef traditionnel et la problématique du conflit foncier, la sécurisation des réserves administratives appartenant à l’Etat ». Il s’agissait aussi de les informer sur les différents types de domaines administratifs afin de les inviter à s’impliquer dans la surveillance pour éviter les occupations anarchiques.

C’était aussi l’occasion de les instruire sur les décrets règlementant le permis de construction en vigueur dans le pays ; de renforcer les capacités des chefs traditionnels dans le maintient de la paix et de la cohésion sociale au sein des populations.

Pour M. Kossi Agbenyega Aboka, Président de la délégation spéciale de la Préfecture du Golfe, les CVD, CDQ sont les principaux acteurs de développement à la base. Ainsi il était nécessaire de les édifier sur les différentes dispositions légales prises en matière du code de l’environnement et du code de la santé publique relatives aux sanctions face à des comportements inciviques.

La cérémonie de clôture de la formation s’est déroulée en présence de M. Komlan AGBOTSE, Préfet du Golfe et des autorités traditionnelles. Des exemplaires du code de l’environnement et de celui de la santé publique ont été remis aux différents présidents des CVD, CDQ pour les aider dans leurs tâches respectives.