Le Comité national des jeunes de la Fédération nationale des syndicats des services publics (FENASSEP-TOGO) a célébré le vendredi 12 octobre 2018 à Lomé, la Journée Internationale de  la jeunesse, sous le thème : « Je dis NON à la violence dans mon service ».

La manifestation a consisté en une tournée dans des services pour sensibiliser les jeunes fonctionnaires à la lutte contre la violence sous toutes ses formes sur les lieux de travail,  tel que recommandé par le BIT (Bureau International du Travail)

La FENASSEP regroupe en son sein une demi-dizaine de  syndicats entre autres syndicats des services financiers, de la santé, du transport, des marchés autonomes, et des dockers du port.

Selon M. GALOKPO Kodjovi Roland, président national des jeunes de FENASSEP-TOGO, le BIT en la matière a mené des enquêtes pour constater l’existence de la violence sur les lieux de travail tant physique et psychologique, gravissime du coté des femmes, qui exercent des métiers à risques.

La journée a été l’occasion pour les jeunes travailleurs du Togo de faire entendre leur voix et d’offrir une plus grande visibilité à l’Internationale des services publics dans leur pays.