En prélude à la semaine du pharmacien, prévue du 12 au 17 novembre sur le thème «la lutte contre l’anti bio-résistance », l’ordre des pharmaciens du Togo a organisé ce 09 Novembre 2018 à Lomé en collaboration avec le Ministère de la Santé, et de la protection sociale, une conférence de presse sur la thématique de l’automédication, pour attirer l’attention des populations sur les méfaits de ce fléau.

L’objectif principal est de sensibiliser les populations sur les conséquences de l’automédication qui prend de l’ampleur dans la société Togolaise, augmentant le taux de mortalité, et d’infections bactériennes.

Le marché togolais inonde de médicaments contrefaits, surtout de gélules antibiotiques, à l’origine de la résistantes des bactéries, autrement dit, l’anti-bio-résistance.

Dans cette optique, une formation d’une journée a été organisée à l’endroit des pharmaciens sur la notion des bactéries et du processus de résistance. Un résumé de la formation a été mis à leur disposition, pour plus d’information de leurs agents.

Selon Docteur KPETO Koundé Innocent, Président du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens du Togo, à l’issue de cette semaine du pharmacien, sur le thème «la lutte contre l’anti bio-résistance », la population sera informée sur l’utilisation rationnelle des médicaments, notamment les antibiotiques et aborder les volets portant sur les risques de l’automédication.