L’ONG SG2D (Science Géologique pour un Développement Durable), a organisé le 14 novembre 2018 à Lomé, une cérémonie de présentation officielle du projet « TESO », qui s’inscrit dans le cadre de la promotion des sciences géologiques au sein de la population scolaire (élèves, étudiants, parents d’élèves…) togolaise à travers une compétition.

La rencontre vise à sensibiliser et informer le public sur l’importance des sciences géologiques, et sur les risques liés au fonctionnement de l’environnement. A cet effet, un concours sera organisé à l’endroit des participants, qui seront soumis à des épreuves de géologie dans l’intention de promouvoir l’excellence et les amener à faire face aux défis sociaux et environnementaux. Cependant, le projet débutera par les dépôts de candidatures prévues du 14 au 31 janvier 2019.

Selon M. Addor  Doh  Koffi, coordonnateur de l’association SG2D, « nous avons pris cette initiative parce qu’on a constaté que nos jeunes apprenants se sont désintéressés des sciences géologiques qui notamment peuvent concourir à l’émergence de nos sociétés ».

La géologie s’élargie dans beaucoup de domaine dont la majorité des apprenants ignore encore, et donc c’est une opportunité pour ces candidats qui ressentent un goût pour ces sciences de s’informer au cours des entretiens avec les enseignants des établissements scolaires et professeurs de l’Université de Lomé œuvrant dans ce domaine, sur le sujet d’orientation scolaire post baccalauréat a-t-il ajouté.

La compétition proprement dite débutera le 26 janvier 2019, et les candidats seront présélectionnés par leurs enseignants de géologie. La première édition concerne seulement  les élèves de la classe de 4ème, 1 ère et les étudiants en première année de Science de la Terre, de la préfecture du Golfe.