La Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA) a organisé le jeudi 22 novembre 2018 à Lomé, un atelier de sensibilisation des médias et de la société civile sous le thème : « Participation citoyenne à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées ».

Cette rencontre initiée par HAPLUCIA, à l’intention  de la trentaine de participants issus des médias togolais, vise à sensibiliser et éduquer la population à mieux connaître le fléau. HAPLUCIA entend atteindre toutes les composantes de la population togolaise.

Pour M. Essohana WIYAO, président de HAPLUCIA, le thème choisi résume le devoir de tous citoyens pour la lutte contre la corruption ; les médias sont des partenaires de 1er rang ; leur rôle a été reconnu par les instruments internationaux, et il est du devoir des autorités de renforcer leurs capacités et conditions pour qu’ils puissent jouer pleinement leurs rôles.

Les travaux ont été ouverts par le Directeur de Cabinet du ministère de la culture, des sports et de la formation civique, M. Franck Missite qui a déclaré que la lutte contre la corruption est au cœur de l’action gouvernementale, en témoigne l’adhésion du Togo aux instruments de lutte contre ce fléau qui constitue un handicap au développement. Il a exhorté les participants à passer de l’engagement à l’action, conformément aux objectifs de la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées, à sa création en 2015.