Les élèves du Lycée de Tokoin de Lomé ont été sensibilisés le vendredi 23 novembre 2018 sur  la non-violence armée en milieu scolaire. La rencontre est initiée par la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération, la circulation et le trafic illicite des armes légères et de petit calibre (CNLPAL).

La CNLPAL entend contribuer au bon devenir de la jeunesse scolaire en les conscientisant sur les dangers liés aux violences sous toutes ses formes notamment celles des armes légères et de petits calibres dans les lycées et CEG au Togo.

Il s’agit aussi de cultiver les vertus de la non-violence et de prévenir la jeunesse scolaire sur les dangers liés à la violence armée et toutes autres  de violence afin de préparer cette dernière à être acteur de paix et de développement.

Pour le Vice-Président du CNLPAL, M. Bouraima Inoussa, au regard de ces défis, il importe que la lutte contre la non-violence dans les établissements scolaires soit une mobilisation et une synergie d’action permanentes de la part de tous les acteurs, en particulier le corps enseignant, le personnel technique et administratif, les élèves et les associations des parents d’élèves.

Les valeurs de solidarité, de tolérance, de paix, de sécurité et de respect constituent un moyen important pour promouvoir la non-violence dans la société. L’étape de sensibilisation a été suivie de la mise en place des clubs de paix et de sécurité dans l’enceinte du Lycée de Tokoin de Lomé.