La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest a organisé des sessions de discussions à travers des thématiques spécifiques sur l’inclusion financière le jeudi 29 novembre 2018 au siège de ladite l’institution de Lomé.

La rencontre qui regroupe les acteurs du secteur financier a pour objectif de trouver des solutions de lutte contre la pauvreté à travers l’éducation numérique et financière. Les travaux se sont axés sur les deux thèmes à savoir :L’accès des agriculteurs, des femmes et des PME aux services financiers ; apport de la finance digitale d’une part ; et de l’autre part, les expériences réussies en matière de développement des services financiers innovants analysent des défis et contraintes.

En prenant la parole, la ministre en charge de l’économie numérique, madame Cina Lawson,modérateur du panel, a relevé l’accompagnement du gouvernement à cette politique d’inclusion financière à travers plusieurs actions notamment la mise sur pied du compte ECO-CCP de la poste pour faciliter les transactions financières aux populations les plus reculées.

Pour le Directeur National de la BCEAO pour le Togo, kossi TENOU une réglementation est déjà en vigueur pour mener à bien l’inclusion financière à tous les domaines.

Les activités de cette semaine de l’inclusion financière se poursuivent avec la sensibilisation des jeunes togolais sur l’entreprenariat sur le campus universitaire de Lomé.