38 inspecteurs du travail dont 7 femmes ont prêté serment le jeudi 29 novembre 2018 à la cour d’appel de Lomé.

Au cours de la cérémonie les nouveaux inspecteurs du travail ont juré de remplir fidèlement leur fonction, et de ne pas divulguer le secret professionnel.

Les récipiendaires issus des cycles 2 et 3 de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) ont 4 missions, la mission de contrôle, de conciliation, de conseil et d’enquête. Les inspecteurs du travail et des lois sociales sont appelés à respecter certains principes cardinaux pour la bonne marche de leur travail.

Après leur avoir souhaité une carrière pleine d’aboutissement personnel, M. Wottor Kokou Amegbo, vice-président de la Cour d’Appel de Lomé, a fait remarquer qu’ils ont des devoirs de prévention des conflits d’intérêts, de discrétion, de secret professionnel, de confidentialité, de neutralité, d’impartialité et d’information des usagers du service public.