Le Ministre de l’Environnement et des Ressources Forestière, M. André Johnson a procédé au lancement du projet  d’investissement des zones côtières en Afrique de l’Ouest le vendredi 30 novembre 2018 à Aného.

Financé à hauteur de 31 milliard par la Banque mondiale, le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) et le gouvernement togolais, ce projet permettra de mieux gérer l’érosion,  les inondations côtières et la pollution.

Il vise également à lutter contre le changement climatique, restaurer les écosystèmes dégradés dans la sous région maritime à savoir le Togo, le Bénin, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Mauritanie, Sao-tomé et Principe.

Selon le Ministre André Johnson, la construction des bassins d’orage, des caniveaux et des retenus d’eau ainsi que des ouvrages de protection de la côte seront au menu des activités dans le cadre ce projet qui va durer cinq ans.