« Le Moi pur et l’acte d’être » c’est le titre de l’ouvrage philosophique et théologique du Père Joseph Nemi NGUI, Curé modérateur de la paroisse Saint Jean Apôtre de Lomé dédicacé le samedi 1er décembre 2018.

Ce document de 550 pages subdivisé en 3 parties, est la thèse de doctorat du Père Joseph sur les travaux d’Edith STEIN, juive qui s’est convertie en réconciliant deux courants du christianisme à savoir celui de Husserl et de Thomas d’Aquin.

L’auteur à travers cet ouvrage démontre en quoi la recherche d’Edith Stein représente une percée originale entre Husserl et Thomas d’Aquin.