Le chef de l’État Faure Gnassingbé a offert aux paysans de Kovié, Mission-Tové et Assomé 15 motoculteurs le vendredi 07 décembre 2018.

L’objectif de ce geste est de permettre aux bénéficiaires d’augmenter leur productivité et de subvenir à leurs besoins.

Ce don du chef de l’Etat est  un projet du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA) soutenu par plusieurs partenaires techniques et financiers notamment le Fonds International de Développement Agricole (FIDA), la Banque Africaine de Développement) BAD et la Banque Mondiale.

Faure Gnassingbé a visité le périmètre rizicole de Kovié, Mission-Tové,  Assommé et leurs environs puis échangé avec les producteurs. Avant la remise des matériels, il a fait le bilan à mi-parcours de MIFA à kovié cinq mois seulement après son lancement. Il a aussi touché du doigt les réalités du terrain dans la mise en œuvre de ce mécanisme dans sa phase pilote.

MIFA, dans sa phase pilote a connu entre autres réalisations, l’accompagnement de plus de quatre mille agriculteurs sur les sept sites d’intervention.

Ces résultats tangibles  augurent déjà la réussite du mécanisme. En effet il s’agit pour les autorités togolaises à travers le MIFA de mobiliser les ressources au service du développement agricole, et absorber le chômage par ce secteur pourvoyeur d’emplois et de richesses.

Pour booster la croissance économique du pays, le MIFA ambitionne de porter les prêts bancaires au secteur agricole d’ici à l’horizon 2027. Sur dix institutions bancaires consultées, quatre ont été retenues, ce qui a permis la mise en place de plus de 650 millions de crédits au profit des producteurs.