Le pays se dote d’un rapport national de mise en œuvre de la convention sur la diversité biologique, 6ème du genre. La validation du document provisoire de ce rapport national qui sera soumis au secrétariat de la convention avant la fin de cette année, fait l’objet d’une rencontre des acteurs multisectoriels le mercredi 19 décembre 2018 à l’Office de Développement et d’Exploitation des Forêts (ODEF) à Lomé.

Il s’agit pour les acteurs de parcourir le document élaboré par un consultant après un long processus de collecte et de traitement des données sur la mise en œuvre de la convention des nations unies sur la diversité biologique au Togo en vue de son amélioration.

L’ingénieur des eaux et forêts à la Direction des Ressources Forestières (DRF), le Capitaine Moussa Samarou,  a estimé que   l’élaboration des rapports nationaux est une exigence du secrétariat de la convention de la diversité  biologique.

Le directeur de cabinet du ministère de l’environnement, M. Paul Kwodjo KOUDADZE a de son coté insisté sur les efforts du gouvernement togolais  en  matière de conservation et d’utilisation  rationnelle de la diversité biologique et invité les participants à contribuer à l’amélioration du document.