Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Prof. Kodjona KADANGA, à l’orée des élections législatives du 20 décembre 2018, a adressé un message aux électeurs togolais dont la teneur suit.

Chers compatriotes,

Le 03 décembre 2018, nous vous adressions un message à l’occasion du lancement de la campagne électorale afin de vous exhorter à y participer activement, dans la paix et la non-violence.

Nous voici donc au terme de cette période de campagne électorale.

A présent, nous vous exhortons de nouveau à prendre en compte les enjeux du vote général de demain, 20 décembre 2018.

La CENI a travaillé en étroite collaboration avec les experts électoraux et les auditeurs du fichier électoral envoyés par la CEDEAO.Le fichier définitif qui sert aujourd’hui pour le vote des élections législatives est le résultat de cette collaboration déjà en amont. Ce fichier électoral définitif a été donc certifié par les auditeurs.

Quel que soit votre engagement ou votre situation de simple électeur, je vous invite donc à aller massivement prendre part au vote général demain 20 décembre 2018. La Force Opération Sécurité Election 2018 a pris toutes les mesures y afférentes.

Ne cédez point à la psychose entretenue à dessein.

Votre choix dans le secret de l’isoloir, sera fait conformément aux dispositions du code électoral.

Les différents bureaux de vote seront ouverts de de 07H à 16H.

Les observateurs nationaux et internationaux accrédités nous accompagnent pour ce rendez-vous.

A ce stade de mon propos, je réitère ma gratitude à chacune des parties prenantes du processus électoral pour leur contribution multiforme.

Je tiens à saluer :

  • Le gouvernement, pour les divers sacrifices consentis en vue de la tenue effective du scrutin,
  • La CEDEAO dont l’appui inestimable notamment technique, à travers le pool des Experts et des Auditeurs du fichier électoral,
  • Les partis politiques et candidats indépendants pour leur participation à cette compétition électorale,
  • Les observateurs nationaux et internationaux, les professionnels des médias pour leur accompagnement,
  • Et toutes les autres parties prenantes à ce processus.

Pour terminer, j’en appelle à la responsabilité des uns et des autres afin que ce scrutin se passe dans la paix et la sécurité.

Togolaise, Togolais, Viens Bâtissons la Cité.

Je vous remercie.