Une session de formation sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme se tient du lundi 07 au 11 Janvier 2019 au Centre de Formation des Profession de Justice (CFPJ), à Lomé. Cette session de 05 jours regroupent les Magistrats, les cadres de la police et de la gendarmerie.

Au cours de cet atelier de formation les participants vont améliorer leurs connaissances et pratiques d’enquêtes et de poursuite pénale en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. L’objectif est d’accroitre l’efficacité en matière de condamnation, de saisie et de confiscation des avoirs criminels et terroristes. Les travaux s’inscrivent dans la mise en œuvre du projet renforcement des capacités dans la lutte contre le blanchiment de capitaux en Afrique de l’Ouest  « SAMWA ».

Le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme ont des impacts négatifs sur le système financier des Etats. Ces deux infractions faussent les donnés économiques notamment des fonds illicites placés dans des banques.

Pour  Madame SOUKOUDE Suzanne, Directrice du Centre de Formation des Profession de Justice (CFPJ), les acteurs impliqués sont appelés à avoir beaucoup plus de connaissances  en matière de blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme.

Cette formation intermédiaire intervient après l’atelier basique qui s’est tenu du 03 au 06 décembre dernier. La formation avancée aura lieu en février prochain.