La Jeune chambre internationale (JCI) Togo a effectué sa rentrée 2019, au cours d’une cérémonie solennelle organisée le samedi 19 janvier 2019 à Lomé. Cette rentrée marque le début de ses  activités pour le compte de l’année 2019. Ce mandat placé sous le thème «Défions le statu quo» est parrainé par le Prof. Dodzi Kokoroko, président de l’Université de Lomé.

Plusieurs projets seront réalisés dans des principales villes du Togo pour cette mandature dirigée par un comité directeur national de treize (13) membres présidé par Frorenc Agbémo GUEDE, président national de la JCI Togo.

Il s’agit notamment des projets : Zéro diabète (sensibilisation et dépistage); Eau et bonne qualité et enfance heureuse (vise plus les orphelins); Au-delà de la sécurité routière, qui va appesantir sur la sensibilisation des élèves aux codes de la route principalement liés aux piétons; et Académie du Leadership, qui va toucher les jeunes. Les projets seront financés à hauteur de quarante cinq (45) millions de francs cfa.

Le thème de la mandature vise à rapprocher d’avantage la JCI Togo des autorités publiques et administratives et agrandir le réseau en impliquant la jeunesse au cœur du développement. La mandature a été lancée par le Secrétaire générale de la préfecture du Golfe, M. Lébénin Djagbavi.

Plusieurs délégations de la JCI internationale, notamment du Bénin, Niger, Tchad et Maroc, ont pris part à cette cérémonie.

La Jeune chambre internationale (JCI) est créée en 1940 et compte aujourd’hui plus de 5000 organisation dans le monde. Elle a pour mission d’offrir aux jeunes des opportunités de développement qui leur permettent de créer des changements positifs. La section Togo de la JCI compte aujourd’hui 277 membres actifs. Elle a vu le jour en 1987.