Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a tenu le vendredi 25 janvier 2019, une conférence sur l’introduction de la deuxième dose du vaccin contre la rougeole et la rubéole.

Ces deux maladies infectieuses contagieuses posent un problème de santé publique.

Le lancement de la deuxième dose de ce vaccin se fera dans la préfecture du Mô, à partir du 30janvier 2019 et concernera les enfants d’au moins quinze  (15) mois sur toute l’étendue du territoire national. Ce vaccin permettra de consolider les moyens de défense des enfants contre ces deux maladies.

Pour le Docteur BOKO Amévégbé Kodjo, chef division de l’immunisation, « Si la rougeole peut avoir de lourdes complications, la rubéole quant à elle est relativement bénigne mais présente des risques élevés d’anomalies congénitales. Ainsi ce vaccin permettra aux futures mamans d’avoir des enfants sans aucunes anomalies. »

Cette deuxième dose après celle de février  2018 couvrira environ trois cent vingt milles enfants au cours de l’année 2019. Il s’agira également de renforcer l’immunisation de 15% des enfants ne l’ayant pas développé après la première dose.

La conférence a été animée par le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique Prof MIJIYAWA Moustafa, en présence de la Représentante-Résidente de l’OMS au Togo, Mme TIDIANE DIALLO Fatoumata Binta.

Le lancement de la 2è phase dudit vaccin a été couplé avec la journée de la santé de l’Enfant.