Le Fonds d’Investissement pour le Développement Agricole (FIDA) finance pour 20,2 milliards de FCFA trois composantes des Mécanismes Incitatifs de Financement Agricole (MIFA). La signature de cet accord de prêt a eu lieu le jeudi 7 février 2019 à Lomé entre M. Sani YAYA, Ministre de l’Économie et des Finances et M. Martin LISANDRO, Directeur Régional Afrique de l’Ouest et du Centre du FIDA.

Les trois composantes intéressées par les 20,2 milliards de FCFA concernent : l’appui technique au développement des chaînes de valeurs agropastorales et à l’accès au marché; l’appui au développement des produits financiers puis l’appui institutionnel au MIFA, coordination et gestion ProMIFA.

A la signature de cet accord, le Directeur Régional Afrique de l’Ouest et du centre du FIDA, Martin LISANDRO a souhaité que le mécanisme  MIFA devienne un modèle en Afrique.

Le Ministre de l’Économie et des Finances, M. Sani Yaya qui a présidé cette signature, a félicité le FIDA pour avoir accepté ce financement à travers le ProMIFA. La cérémonie s’est déroulée en présence de M. Noël BATAKA Ministre en charge de l’Agriculture, bénéficiaire de cet accord et de Madame Demba A. TIGNONKPA, Ministre de la Planification du Développement et de la Coopération.

Pour rappel, le conseil d’administration du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) a approuvé le mardi 29 janvier 2019 au profit de la République Togolaise le Projet d’appui au Mécanisme Incitatif de Financement Agricole fondé sur le partage de risques (ProMIFA).