Une série de trois ateliers d’échanges sur l’opérationnalisation de la stratégie régionale de stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’ouest s’est ouverte du 08 au 10 février 2019 à Lomé.

Cette rencontre organisée par l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) portera sur l’amendement et la validation de 3 rapports notamment le code de bonne conduite de gestion des stocks de sécurité alimentaire et le mécanisme d’opérationnaliser l’engagement des Etats membres de la CEDEAO de mutualiser 5% des stocks nationaux de sécurité alimentaire . Les participants vont également échanger sur l’état des lieux des politiques de stockage dans les états de la CEDEAO.

A travers ces 03 ateliers l’ARAA veut mettre en place une stratégie régionale pour atteindre l’objectif de 5% des stocks nationaux pour assurer une sécurité alimentaire pour les états de la CEDEAO.

La CEDEAO veut ainsi avoir un stock de qualité et de quantité. Pour l’heure le Résau des structures publiques en charge de la gestion des stocks nationaux de sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest (RESOGEST), dispose de 56 millions d’euros en appui de partenaire pour assurer sa sécurité alimentaire. Les 5% des stocks nationaux viendront renforcer cet appui.

Pour M. Salifou OUSSEINI, Directeur exécutif de l’ARAA, cette rencontre s’inscrit dans la recherche de solutions visant à appuyer la CEDEAO dans la mise en œuvre de sa stratégie régionale de stockage de sécurité alimentaire afin de faire face aux crises alimentaires et nutritionnelles devenues structurelles dans la région.