La présentation de l’état d’avancement du Projet d’investissement de la résilience des zones cotières en Afrique de l’ouest (WACA ResIP-Togo) fait l’objet d’un atelier de deux (02) jours, ouvert le mardi 12 février 2019, à Lomé par le Ministre Wonou David Oladokoune, de l’Environnement du développement durable et de la protection de la nature du Togo, en présence de la représentante résidente de la Banque mondiale au Togo, Madame Hawa Cissé Wagué.

Une centaine d’acteurs environnementaux et partenaires du projet WACA ResIP-Togo prennent part à cette rencontre qui vise à présenter l’état général d’avancement des activités, les acquis, les difficultés rencontrées et le plan d’actions 2019 dudit projet. L’atelier marque le début effectif de la mise en œuvre dudit projet au Togo.

Il s’agira selon le coordonnateur national de WACA ResIP au Togo, Tchambi Bakatinbe, de présenter aux participants, entre autres, l’état d’avancement des activités communautaires, des passations de marchés et la gestion financière liée au projet.

La projet WACA ResIP au Togo, pour le Ministre Wonou David Oladokoune, de l’Environnement du développement durable et de la protection de la nature du Togo,  résulte de l’axe 3 du Cadre stratégique d’investissements pour la gestion de l’environnement et des ressources naturelles (CISGERN) qui couvre la période 2018-2022 au Togo.

La mise en œuvre dudit projet au Togo couvre la période 2018-2023. Lancé en juillet 2018 il est financé à 31 Milliards de francs CFA,  essentiellement par la Banque mondiale et le Fonds mondial pour l’environnement, avec une contribution de 3 Milliards de FCFA de l’Etat Togolais.

A terme le projet permettra au Togo notamment de mieux gérer l’érosion et les inondations côtières ainsi que la pollution, mais aussi de gérer durablement les terres, protéger la biodiversité, lutter contre le changement climatique, et restaurer l’écosystème dégradés dans la régions maritime à travers des activités communautaires.

Le Projet d’investissement de la résilience des zones côtières en Afrique de l’ouest (WACA ResIP) est un projet régional qui couvre le Bénin, la Côte d’ivoire, la Mauritanie, Sao Tomé et Principe, le Sénégal et le Togo avec un coût global de 115,5 milliards de FCFA financé essentiellement par la Banque mondiale. Le projet soutient dans ces différents pays des actions nationales en matière de politique côtière et des investissements pour des solutions verts, etc.