La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a organisé le mardi 19 février 2019 à Lomé, un point de presse sur le CFA.

Cette rencontre fait suite aux débats et aux conférences tenues çà et là sur la monnaie du franc CFA.

La Direction Nationale de la BCEAO, entend apporter des éléments de réponses sur cette monnaie, notamment les réserves de change. Les réserves de changes appartiennent à la BCEAO, a déclaré Monsieur Kossi TENOU, Directeur National de la BCEAO. Il a ajouté également que ces réserves, permettent à la BCEAO de faire face aux dépenses externes.

Avec cette politique économique, la Banque a réalisé un taux de croissance de 6% en 2018.

Les interventions du prof. KAKO  Nubukpo  sur ces réserves de changes qui  dévalorisent le franc CFA, ont aussi retenu l’attention des médias.

Les changes ont également porté sur l’intérêt de la France, l’impression de la monnaie et  le nom CFA. La BCEAO déplore les fausses informations qui circulent sur cette monnaie. Pour elle, le CFA est une monnaie solide à conserver.