Le Ministère de la Communication, des Sports et de l’Education à la Citoyenneté et au Civisme, a organisé un atelier de validation du module de didactique de l’éducation civique et morale au secondaire, le mardi 19 février 2019 à Tsévié.

Le but visé par cet atelier qui réuni tous les acteurs du système éducatifs national, est de fournir un document qui amènera le citoyen togolais à s’approprier et à vivre les valeurs républicaines à travers une citoyenneté active en vue de sa pleine participation au développement humain durable.

Au cours des travaux les participants auront à examiner sous tous les aspects le document qui leur est soumis afin de lui apporter des amendements nécessaires pour obtenir un manuel didactique de qualité pour le secondaire.

Pour M. DOUMONGUE Djouma, doyens des inspecteurs de l’enseignement général, le document comporte trois volets à savoir la méthodologie, l’évaluation et l’ancrage. Ce qu’il faut pour changer positivement le comportement de la jeunesse sur tous les plans.

Le Secrétaire Général dudit ministère, M. Kossi TINAKA, pense que le manuel va amener le citoyen à être conscient de ses droits et devoirs, respectueux de l’Etat de droit. Pour lui c’est la volonté du gouvernement à faire de l’école un lieu par excellence d’appropriation des valeurs civiques et morales.

Les travaux de ladite rencontre ont été ouverts par le Directeur de Cabinet du Ministère de la Communication, des Sports et de l’Education à la Citoyenneté et au Civisme, M. Franck MISSITE qui a affirmé que le document validé sera un outil efficace qui contribuera à faire des enseignants, des canaux efficace d’éveil de l’esprit civique et citoyen chez les apprenants par l’apport d’une méthodologie à même d’induire un ancrage effectif des valeurs civiques et citoyennes. C’était en présence du Préfet du Zio, M. Etsè Kokou KADEDJI.