Les cardiologues d’Afrique et d’Europe sont en congrès de 3 jours à Lomé du 20 au 22 février 2019 placé sous le thème : Syndrome métabolique & maladies cardiovasculaires, quelles solutions pour l’Afrique ?

C’est une initiative de Société de Cardiologie du Togo SOCART. Les éminents maitres, professeurs bref les acteurs de la cardiologie et les maladies non transmissibles, vont partager des expériences pour des recommandations à proposer aux décideurs afin de diminuer l’ampleur de ces maladies en Afrique.

Plusieurs spécialistes se sont succédé pour relever les dangers des complications qui conduisent à des mortalités élevées et d’autres fléaux pour rappeler la nécessité des mesures préventives, d’hygiène et les activités physiques.

La rencontre a été ouverte par le Dr Akakpo qui a apprécié ce thème qui est d’actualité, vue les conséquences et les fléaux sanitaires entrainés dans les pays subsahariens dont le Togo. Représentante du ministre de la santé, Dr Akakpo a rappelé l’action du gouvernement Togolais pour centrer ces maladies.

En marge de ses assises, une formation sera donnée aux médecins généralistes pour une meilleure prise en charge des malades.