Le Togo célèbre l’édition 2019 de la Journée Nationale de la Société Civile (JNS). A cet effet une conférence de presse organisée à l’endroit des professionnels des médias s’est tenue le jeudi 21 février 2019 à Lomé. Cette rencontre visait non seulement à présenter le programme des activités de cette célébration, mais aussi donner un aperçu des actions déjà menées par les organisations de la société civile.

La Journée Nationale de la Société Civile au Togo se déroulera de manière coordonnée, sur toute l’étendue du territoire, du 18 au 23 févier 2018. Soutenu par le Pro-CEMA (Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif), cette célébration sera marquée par de nombreuses activités à savoir : des sensibilisations ; des conférences ; des émissions débats ; des échanges avec les pouvoirs publics. Elle se clôturera par une grande soirée dénommée‘‘la grande nuit des Droits de l’homme’’.

Par ailleurs, « La célébration de cette journée vise à montrer notre rôle quand-t-à la justice sociale et à mettre en lumière les actions des organisations de la société civile qui sont des acteurs de la vie national. » nous a confier Aristide DJENDA, le directeur exécutif de l’Union des ONG du Togo (UONGTO).

Il faut noter que les organisations de la société civile togolaise soutiennent aussi les personnes dans l’expansion de leurs aspirations et aident à améliorer les conditions des divers groupes appauvris et marginalisés de la société. Outre les six jours de célébration qui permettront de dresser un état des lieux des réalisations des OSC, l’édition 2019 de la JNS devra aussi permettre d’établir une feuille de route pour les actions à venir.

Retenons qu’environ 3000 ONG composent les organisations de la société civile au Togo. Celles-ci sont des acteurs de plein  droit du développement et interviennent dans plusieurs domaines tels que les droits de l’homme ; l’environnement, l’entrepreneuriat, et biens d’autres encore.