La deuxième édition du concours de plaidoirie initiée par L’Ecole Supérieure d’Audit et de Management (ESAM) à l’endroit de ses étudiants, s’est déroulée le mercredi 27 février 2019 dans la dite école.

Cette édition placée sous le thème «La République» a mis en compétition dix (10) étudiants candidats. Chacun a présenté un  un sous-thème notamment, le mandat, l’alternance démocratique, la séparation des pouvoirs, l’autonomie du pouvoir législative, responsabilité du gouvernement, l’abstentionniste, les droits politiques, la République démocratique et sociale, la représentation nationale, et le  Référendum; en relatif à la République.

Au terme du concours, trois (03) candidats ont été retenus selon l’ordre de mérite de notation d’un jury présidé par Me Rustico Latévi Lawson-Banku, Bâtonnier de l’Ordre des avocat du Togo.

Mademoiselle Anaïs Ehmatho Blao, 21 ans, étudiante en première année de droit des affaires, qui a presté sur le sous-thème «Autonomie du pouvoir législative» a été proclamée championne et remporte ainsi le trophée de cette édition 2019. Elle a été suivie respectivement de Mlle Kibandou Amana, deuxième prix et de M. Joseph Kolani qui a occupé la troisième place.

Les candidats ont été notés sur quatre (04) critères dont, la présentation du candidat sur scène, les qualités orales, la pertinence de l’argumentation/le fond sur le sous-thème choisi, et le respect du temps sur scène.

Les prix ont été remis par le Directeur Général de l’ESAM, Roger Mifétou, qui s’est dit heureux des différentes prestations des candidats. Pour lui ces évènements permettent d’avoir des étudiants avec des têtes bien faites pour la bonne gestion de la République de demain.

Le concours de plaidoirie est initié depuis 2018 à l’endroit des étudiants en droit de l’ESAM. Il constitue un cadre leur permettant de construire en plus des valeurs morales, un raisonnement juridique rigoureux portant sur les valeurs pour faire d’eux les leaders de demain.