Le Chef de l’État son excellence Faure Essozimna GNASSINGBE a procédé, le lundi 4 mars 2019 au lancement officiel du Plan National de Développement (PND 2018-2022).

Le PND 2018-2022 a pour objectif global de transformer structurellement l’économie, pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emploi décents et induisant l’amélioration du bien être social.

Ce projet est financé à 65% par le secteur privé. Il concerne tous les domaines porteurs de croissance sur la période 2018-2022.

Le PND 2018-2022 tire ses fondements des défis dégagés dans le diagnostic, de la revue de la SCAPE, du Projet de société du Chef de l’État duquel découle la Déclaration de politique générale du gouvernement, de l’Agenda 2030 de développement durable, de la Vision 2020 de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

En lançant le PND, le chef de l’État a invité le peuple togolais à se lever comme un seul homme pour mettre fin à la pauvreté.Il les invite à plus de responsabilités ; et au secteur privé à mieux investir. La non violence et le dynamisme de la jeunesse sont déterminant pour la réussite du PND  a relevé le chef de l’état.

Au cours du lancement, un panel de haut niveau a été animé par Samuel MATHEY, Docteur en Économie ; Adé AYEYEMI Président Directeur Général ECOBANK ; Patrick SEVAISTRE, Consultant en management et évaluation de politiques publiques en Afrique, Gilbert HOUNGBO, Président du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), Lionel ZINSOU, Ancien Premier Ministre du Bénin avec à la clé un rapport qui aidera à enrichir le PND.

Une convention de financement de plus de 4.622,2 milliards de FCA a été signée entre le gouvernement togolais représenté par M. Sani YAYA, Ministre de l’Économie et des Finance du Togo et la Banque ECOBANK  représenté par Adé AYEYEMI Président Directeur Général ECOBANK.