La Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC), a tenu sa 61ème réunion du conseil d’administration le mardi 05 mars 2019 au siège de l’institution à Lomé. Quinze Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest ont pris part à cette réunion.

Les travaux ont porté sur l’examen des comptes et du rapport d’activités exercice  2018. La réunion a également permis d’adopter un projet de financement de construction de route pour le Liberia à hauteur de 50 millions de dollars US, soit plus de 22 milliard de FCFA et une demande pour la Sierra-Léone dans le domaine de l’électricité a été examinée.

La BIDC est une institution financière des 15 Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest. L’institution financière se dit également   prête à accompagner le Plan National de Développement PND lancé par le Togo.

Dans son mot de circonstance, le Président du Conseil d’Administration de la BIDC, BASHIR IFO, a déclaré que son institution est prête à accompagner le Plan National de Développement (PND) lancé par le Togo. « Le rôle de la Banque est d’identifier les projets et programmes susceptibles d’être financés. Nous travaillons avec les gouvernement afin de mobiliser des ressources pour les financer », a-t-il ajouté.

A L’issue des travaux, le conseil a exprimé sa profonde gratitude au président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE et au peuple Togolais pour les facilités mises à sa disposition pour la tenue de cette réunion.