L’Organisme National chargé de l’Action de l’État en Mer (ONAEM) organise les 7 et 8 mars 2019 à Lomé, la cinquième conférence maritime.

Pour le compte de l’année 2019, cette conférence est placée sous le thème : « quels défis pour faire de l’espace maritime togolais un hub de transport international ». Cette conférence mettra en exergue les défis sécuritaires, les questions d’aide à la navigation et de lutte contre la pollution marine.

L’objectif de cette rencontre de deux jours, qui réunie tous les acteurs de l’Action de l’État en Mer, est de sensibiliser les acteurs du secteur maritime et portuaire sur les enjeux de la sécurité de la navigation maritime.

Au cours de cette séance de travail il sera développé des thèmes comme : « création d’un hub logistique d’excellence : une exigence pour développer le transport multimodal au Togo » par M. VIMENYO Messan, Maitre de conférence ; « renseignements sur la Sécurité Maritime (RSM) » par le capitaine de corvette Dominique BOUYER ; « cadre juridique de la sécurité de la navigation maritime : défis et perspectives » par Maître AQUEREBURE et Maître AMEKOUDI ; « point sur la collaboration entre les administrations de l’AEM et les autres acteurs du secteur maritime dans le cadre de la gestion de la sécurité maritime » par le capitaine de vaisseau TAKOUGNADI Neyo, préfet maritime.

Pour M.Stanislas Baba, ministre Conseiller pour la mer, le Togo ambitionne être un pivot ou noyau de transport international, une ambition affichée par le Plan National de Développement.Pour se faire les activités doivent être régies par des textes juridiques puis un plan d’action visant à rendre plus sûr les eaux sous juridictions togolaises.

Les travaux de la rencontre ont été ouverts par Madame Zouréhatou TCHA-KONDO, Ministre des infrastructures et des transports, en présence du M.Koffi AKPAGANA Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.