Une cérémonie de signature d’accord tripartite de financement de l’aide d’urgence pour la lutte contre l’invasion de la chenille légionnaire d’automne au Togo s’est déroulée le vendredi 8 mars 2019 au cabinet du ministère de l’économie et des finances du Togo.

La signature de paraphe s’est déroulée entre le Ministre Sani Yaya de l’économie et des finances du Togo, et le responsable pays par intérim de la Banque africaine de développement (BAD) au Togo M. Georges Bohoussou.

Par cette signature la BAD met à la disposition du gouvernement togolais une enveloppe financière de plus de 580 millions de Francs CFA  pour permettre au Togo de continuer sa lutte contre la chenille légionnaire qui secoue l’agriculture togolaise depuis plus de cinq (05) ans. La FAO est impliquée dans cette lutte.

Ce projet d’une durée de six (06) mois est financé par un Don du Fonds du secours de la BAD. Il a pour objectif de contribuer  à réduire les pestes de productions de maïs, de riz et de maraîchage, afin de renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations du Togo.

Pour le responsable pays de la BAD, M. Georges Bohoussou, le projet contribue à renforcer la résilience du Togo dans la réalisation des cinq priorités de son institution, notamment en ce qui concerne  «Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique».

Selon le Ministre de l’économie, Sani Yaya, ce financement vient à juste titre au lendemain du lancement officiel du Programme national de développement (PND) par le Togo. Il va aider à l’exécution de l’axe 2 du PND consacré à l’agriculture qui est l’un des axes majeurs dudit programme.

Le projet va permettre entre autres la formation des agents des services de la protection des végétaux et de la vulgarisation des méthode de contrôle durable contre la chenille légionnaire d’automne; la  dotation des services de la protection des végétaux, des brigades villageoises phytosanitaires; et de rendre accessibles aux ménages vulnérables les produits de traitements y compris les produits biologiques à fabrication locale…

La Banque africaine de développement est un partenaire privilégié de développement pour le Togo. c’est à ce titre qu’elle a déjà financé plusieurs projets au Togo à travers des engagements sur le guichet public qui s’élèvent à plus de 388 milliards de francs CFA pour environs 69 projets.