Le Mouvement des Jeunes UNIR (MJU), a célébré en différé, le samedi 09 mars 2019, la Journée Internationale de la Femme à travers un gala de football féminin.

Six équipes venues des différents quartiers de Lomé ont pris part à un tournoi organisé à l’intention des jeunes filles sur le terrain de Forever à Lomé. Le coup d’envoi des matches a été donné par la déléguée nationale adjointe du MFU, Mme Mazamaesso Assih. La finale, discutée entre Phénix et Fémos, a tourné en faveur de Phénix qui s’empare du trophée, plus une enveloppe de cent mille (100.000) franc CFA.  Fémos enlève 80.000F et les quatre autres équipes, 50.000 F chacune. Les six équipes participantes sont reparties avec des jeux de maillots.

Selon Mme Assih, cet événement vise à rassembler les jeunes filles du parti autour des valeurs de paix et d’unité, mais aussi de leur engagement dans le développement. En outre, ce tournoi permet de détecter les talents qu’il faut encourager pour le développement du football féminin. Mme Assih a exhorté toutes les jeunes filles à se mobiliser massivement, pour pouvoir s’impliquer davantage dans la construction du pays.

Elle a aussi appelé toute la jeunesse togolaise à s’approprier les notions de civisme de la citoyenneté, tout en cultivant le vivre ensemble. Elle l’a invitée à participer de manière efficiente à la construction du pays. Dans le cadre de cette journée, le mouvement a aussi organisé une causerie-débat sur l’implication de la jeune fille dans la gouvernance locale.