La chambre des notaires du Togo organise en collaboration avec la chambre internationale des notaires de la cours de Caen (France), et la commission nationale OHADA, du 12 au 14 mars 2019 à Lomé,  la 11èmeUniversité des notaires du Togo.

L’objectif de cette rencontre est de renforcer les compétences des notaires du  Togo sur le  nouveau code foncier, en actualisant leurs connaissances sur les instruments  et  conseils des collectivités locales ; ce qui leur permettra d’assumer efficacement leur rôle et fonction dans une société en pleine mutation.

Le Président de la chambre nationale des notaires du Togo, Maitre Tsolenyanu Koffi, a exhorté ses homologues à se mettre à jour pour être utile aux prestations qu’ils apportent  à leurs concitoyens.

Le garde des sceaux, ministre de la justice, Pius Kokouvi Agbétomey à l’ouverture des travaux a estimé que le principal enjeu du métier de notaire est la compétence qui n’implique pas uniquement le respect de la déontologie et des principes de base du métier; il  vise surtout l’efficacité et la satisfaction du client.

Les universités du notariat togolais sont désormais devenues une tradition à laquelle les notaires attachent du prix.