Women in Law and Developement in Africa (WiLDAF-Togo), a l’occasion de la journée internationale de la femme, a organisé en collaboration avec proCEMA le mardi 12 mars 2019 à Agoè-Démakpoè, un meeting d’échange, suivit de causerie-débat autour du thème, « Femme engageons-nous dans la gestion des affaires publiques ».

L’objectif est de célébrer la femme battante, en la motivant à participer à la gestion de sa localité.

Cette rencontre a réuni des femmes venues de plusieurs localités autours des débats en présence de la Directrice de WiLDAF-Togo, Mme Dadjo Bale, du Préfet d’Agoè, M. Awaté Hodabalo  et des chefs traditionnels.

Ces échanges ont permis aux acteurs de faire le bilan des efforts fournis dans la promotion de la femme au cours de l’année écoulée. Les participantes ont en outre identifié les problèmes qui minent leur émergence dans la société, afin de les booster à participer à la gestion du bien public.

Pour la Directrice de WiLDAF-TOGO, Mme Dadjo Bale, l’ambition de son organisation est la promotion du genre au Togo, et la participation active des femmes à la gestion des affaires de leurs localités.